Le pire est arrivé : le cadavre est bien celui de l'opticienne

Publié le par Bagnères de Bigorre

Depuis le 2 septembre, la disparition de Marion Génin inquiétait fortement la police locale. Cette opticienne de 36 ans n'avait en effet plus donné de signe de vie depuis cette nuit-là et en Martinique, on redoutait le pire. Dans un premier temps, c'est la voiture de la disparue qui avait été retrouvée calcinée dans un champ de canne au Lamentin, début septembre, mais sans trace de sa propriétaire, quelques jours après sa disparition. Mais dimanche après-midi, le cadavre d'une femme a été retrouvé à Sainte-Luce, dans le sud de l'île. Et les craintes ont été confirmées : il s'agit bien, selon toute probabilité, du corps de la disparue.
Savoir tout, tout de suite, chez vous, en France, dans le monde, c'est par ici. Ces actualités en temps réel ont été sélectionnées vers les meilleurs médias d'information. Ainsi vous trouverez des liens vers leurs sites respectifs par l'ouverture d'une nouvelle fenêtre. Bonne visite et à très vite de nouveau parmi nous.



Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article